Culture et traditions des Arabes Berabiches du Nord-Mali

La société arabe du Nord-Mali est très hierarchisée; on peut classer les individus dans les catégories suivantes:
La arab: tribus nobles, essentiellement guerrière
Achorfas: tribus nobles(Alou al-beit) descendant de la famille du prophète Mohammed (PSSL)
Attolba: tribus nobles et maraboutiques.
Igawans: griots
Lam-aalmines: forgerons (en fait les artisans)
Haratines: anciens captifs affranchis
La abides: esclaves noirs

Le mariage dans la société arabe du Nord-Mali

Comme dans toutes les sociétés Hassan,le mariage dans la société arabe du Nord-Mali est un évènement d’une grande importance dans la vie des différentes tribus arabes du Nord-Mali, pas seulement pour son rôle dans la préservation des valeurs mais aussi pour le rapprochement qu’il occasionne entre les familles.

Les étapes du mariage dans la société arabe du Nord-Mali

Al- Khoutba : la demande de la main de la fille par la famille ou les représentants du prétendant.

Al-machoura : les familles des mariés se réunissent. C’est le moment où les personnes détenant une information capitale, susceptible d’empêcher le mariage, sont invitées à témoigner.

Al-aqd : l’acte du mariage durant lequel on assiste à la dissimulation de la mariée. Période pendant laquelle la mariée est cachée par ses amies et recherchée par l’entourage de son époux.cette tradition commune à tous les Oulad Hassan veut qu’alors que les amis de l’époux viennent chercher la mariée, les amies de celle-ci la cachent dans un endroit secret, forçant les envoyés à de longues heures de recherches auxquelles il n’est mis fin qu’après paiement de gages coutumiers âprement négociés(Al-Ada).
La dot et les conditions de la mariée sont, généralement, fixés lors de la réunion d’”El aghd” à laquelle assistent les parents des deux bords et dans lequel, le cadi ou l’imam récite la fatiha, après le consentement de tout le monde et devant les témoins. Immédiatement après, le mariage est célébré avec grande joie surtout dans les cercles les plus proches (parents, cousins, amis etc.), C’est une occasion où l’on perpétue les pratiques les plus authentiques.
Il y a ensuite la rentrée de la mariée chez ses beaux-parents. Quand celle-ci est amenée chez ses beaux-parents, elle pleure beaucoup et fait semblant de vouloir partir. Elle distribue ensuite des cadeaux aux membres de sa belle famille et durant les premiers jours, la mariée reste masquée, ne montrant son visage à personne. Elle parle à voix basse et refuse de manger et de boire, sauf après beaucoup d’insistance.

Chez les arabes du Nord-Mali, la femme est habillée en noir et le marié ne pourra plus désormais se présenter devant son beau-père ni devant les aînés de sa propre famille en compagnie de son épouse.
Les Arabes du Nord-Mali sont généralement monogames, mais certains d’entre eux, prennent jusqu’à trois femmes en plus de la première,mais ces trois derniers mariages doivent être en cachette du fait que les femmes arabes du Nord-Mali acceptent rarement la polygamie.

Vêtements traditionnels

Voici les principaux vêtements les plus populaires dans la société arabe du Nord-Mali

  • Le boubou maure (ou draa) : c’est la tenue traditionnelle des hommes.
  • Le sirwal ou bou dalou: pantalon bouffant assorti au boubou maure. Très agréable pendant l’été.

  • Alhawli (ou chètta) : longue pièce de tissu qui sert de turban. Indispensable dans le désert.

  • Le melhafa : voile féminin légèrement transparent, enroulé plusieurs fois autour du corps pour l’envelopper intégralement, et couvrant les habits.

  • Les naïls ou daakhla : simples sandales,

Le Hénné
Chez les Arabes du Nord-Mali, tout comme dans l’ensemble du monde arabo-musulman, l’usage du henné répond à plusieurs fins. Il est aussi bien utilisé comme médicament, que comme soin de beauté et élément de parure.En effet, les mains et les pieds des femmes sont, en de nombreuses occasions, ornés de dessins très élaborés, qui captent le regard et séduisent. Elles s’en parent lors des festivités de mariage, des fêtes religieuses, d’une naissance, d’un voyage ou d’un retour, ou encore à la sortie d’une période de viduité.

La musique

La musique est, avec la poésie, peu pratiquée et peu développée ,mais très appréciée chez les Arabes du Nord-Mali.Elle a beaucoup progressé depuis les années 1990.les instruments de musique traditionnels sont, Tidinit ,Attaballe et récemment la guitare.La danse de (Himbé-himbé ou watché-watché ) est très pratiquée surtout en milieu nomade et au cours des cérémonies de mariage ou baptême.
Les principaux musiciens sont :

Khaïra Arby
-Moulaye Elmoctar Ould Himahou, très célèbre dans la région de Tombouctou
-Danou Ould Mohamed ,
-El-mehdi Ould Cheyakh
-Abba Ould Sidi Mohamed

Savoir-vivre et coutumes

Salutations
Les salutations chez les Arabes du Nord-Mali sont rituelles et à ne pas négliger. Vous demanderez à votre interlocuteur des nouvelles de sa santé, de sa famille, de son travail, d’où il vient… Les réponses sont toujours protocolaires et affirmatives, mais elles rapprochent les 2 individus et font partie des règles de politesse de base.
Lorsque vous rencontrez un homme que vous connaissez, vous pouvez en le saluant lui serrer la main, puis la porter à votre cœur, en signe d’amitié et de respect. En revanche, un homme ne serre jamais la main d’une femme. Une femme, même si elle est étrangère, ne serrera pas non plus la main d’un homme (sauf s’il est un membre de la famille).

L’hospitalité
Les Arabes du Nord-Mali sont d’une grande hospitalité. Les invitations sont fréquentes, pour prendre le thé ou pour manger, quelquefois même pour loger.

La cérémonie du thé
Le cérémonial du thé est une manière de montrer l’hospitalité et un pretexte pour discuter avec le visiteur de passage.Le thé est une boisson très importante dans le quotidien des arabes du Nord-Mali. Importé de Chine, vers la fin du XIXe siècle, il est aujourd’hui préféré à ce qui était la boisson traditionnelle des nomades, le allebane et le zrig, nom donné au lait de dromadaire. Les Arabes du Nord-Mali le sirotent en toute occasion, à tout moment du jour ou de la nuit et en tous lieux. Sa préparation requiert une expertise certaine, ce qui peut dérouter un novice. Le dosage est précis, le thé, le sucre et la menthe sont infusés dans des proportions différentes, selon les différents services. Ensuite, il est versé dans des verres caractéristiques et, avec une extrême habileté, le préparateur transvase le breuvage d’un verre à l’autre dans une valse de liquide s’étirant quelquefois jusqu’à plus d’un mètre. Le but étant d’obtenir une épaisse mousse qui recouvre la boisson.Le thé vous est offert en signe de bienvenue et il est impoli de refuser. Pire, vous risquez de carrément vexer votre hôte si vous cherchez à partir après un seul verre. Si vous le connaissez déjà ou que vous prétextez des troubles digestifs, il vous dispensera peut-être du troisième, avec une clémence marquée.
La khaïma ou Albanya est également un aspect culturel important pour les nomades arabes du Nord-Mali. Il s’agit d’une tente utilisée par les Arabes du Nord-Mali lors de la transhumance, à la recherche de pâturages pour leurs troupeaux.

Un autre aspect culturel pour les Berabiches de Taoudenni.Il s’agit là de « Al Beitte » en forme de porte monnaie à deux ou trois pochette porte la pipe,le tabac, le silex pour allumer. ALBEITTE ou loge pipe est très fin avec quelques motifs,portant une petite huppe.L’objet qu’on appelle »Silex  » était le seul moyen dans la zone nomade utilisé pour allumer du feu mais à condition d’ être frotté à une pierre contenant du sulfure .

Religion

Tout comme toutes les autres éthnies du Nord-Mali, les Arabes sont à 100% musulmans sunnites malèkites.

Langues
La langue maternelle des arabes du Nord-Mali est le Hassaniya (dialecte d’arabe).Cependant, ils parlent aussi toutes les langues du Nord-Mali comme le Tamasheq, le Sonray et le foulanya et le français qui est la langue officielle du Mali.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s